Dark Earth

Le pouvoir et le savoir sont en nous, il ne faut plus qu'apprendre à les exploiter
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dieux (A)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les dieux (A)   Dim 14 Mai - 16:20

Amemet


La déesse Amémet, "la dévoreuse", est représentée avec la partie postérieure d'un hippopotame, le corps d'un lion et la tête d'un crocodile. Lors de la pesée des âmes dans l'Au-delà, elle dévorait le cœur des personnes jugées coupables.

Il ne faut pas la considérer comme une divinité malfaisante mais comme la gardienne qui interdit aux êtres néfastes l'accès de l'Au-delà.
A partir de la troisième époque intermédiaire, elle joue le rôle de mère en faisant renaître le défunt.

Amon



Amon ( Amen, Amun, Ammon, Amoun), était à l'origine le dieu de Thèbes, il fut identifié plus tard à Râ et nommé Amon-Râ. Le nom d'Amon signifie "Caché"car nul ne pouvait le voir.

ATTRIBUTS
Les attributs d'Amon sont le disque, image du soleil, les cornes et le fléau; il est figuré tantôt avec une tête de bélier, tantôt avec un visage humain, portant parfois des cornes de bélier qui naissent au-dessus des oreilles. Il portait en général sur la tête une tiare de plumes orné parfois du disque solaire.
Ses animaux sacrés étaient l'oie et le bélier.

ATTRIBUTION
Jusqu'au Moyen Empire, Amon était simplement le dieu local de Thèbes qui est à l'origine le dieu des vent et des bateliers c'est pourquoi il est parfois representé avec une couleur de chair bleue; mais quand les Thébains eurent établi leur souveraineté sur toute l'Egypte, Amon devint une déité universelle et sous la XVIII ième Dynastie il fut considéré comme le Roi des Dieux. A partir de la XIX - XX ième Dynastie Amon est vu comme la représentation invisible du créateur qui était à la source de toute la vie dans le ciel, sur la terre et dans l'Au-delà. Il se manifeste sous la forme de Râ. Il est aussi associé à Min pour devenir le dieu fécond et créateur ou de Kamoutef autre divinite ithyphallique. C'est en tant qu' Amenemopê qu'il se rend chaque année au temple de Louqsor pour être uni à la déesse Ipèt afin d'assurer l'éternel renouvellement des cycles naturels.

CULTE
Sous la XlI dynastie, on lui construisit un temple qui, agrandi plus tard, est devenu l'ensemble dont on voit les ruines colossales à Karnak et qui est la plus grande structure religieuse jamais construite par l'homme. On arrivait à ce temple par une avenue bordée de deux files de béliers. Le bélier était consacré à Amon, et à Thèbes on en nourrissait un qui était la représentation vivante du dieu.

FILIATION
Selon les traditions les plus anciennes, Amon s'est créé lui même à partir du Chaos primordial, mais selon les plus vieilles traditions Thébaines, Amon a été créé par Thot comme une des huit déités primordiales de la création (Amon, Amenet, Heq, Heqet, la Nonne, Naunet, Kau, Kauket). L'épouse d'Amon fut Mout, "la Mère", qui semble avoir été l'équivalent égyptien de l'archétype de la "Grande Mère".
Leur enfant était le dieu de lune: Khonsou.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dieux (A)   Dim 14 Mai - 16:21

Anhour


Dieu de la Haute Égypte, adoré à Thinis (ou This) proche d'Abydos). Il symbolisait la force cosmique du soleil. Il tenait à la main un cordelette avec laquelle il amenait le soleil.

Anta ou Anat


Anta ou Anat est une déesse d'origine phénicienne, coiffée de la mitre ornée de deux plumes, elle tient d'une main une massue et de l'autre une lance et un bouclier.
Elle ne parait pas antérieure à la XVIII ème dynastie.
C’est une déesse guerrière qui protège le souverain lors des combats.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dieux (A)   Dim 14 Mai - 16:23

Anubis


Dieu égyptien des morts, représenté par un chacal noir ou chien, ou comme un homme à tête de chien ou chacal.

attributions : Après la première période de l'Ancien Empire, il a été remplacé par Osiris comme le dieu des morts, et relégué à un rôle de soutien comme dieu du culte des obsèques et du soin des morts. Dans son rôle de psychopompe il est mentionné comme "le conducteur d'âmes". La couleur noire représente la couleur de cadavres après qu'ils aient subi le processus d'embaumement.
Dans le Livre des Morts, il préside la pesée du cœur (psychotasie) du défunt dans la chambre des Deux Vérités.
Les grecs plus tard l'ont identifié avec leur dieu Hermes, aboutissant à la déité composée d'Hermanubis.

culte : Son sanctuaire principal était situé dans la nécropole à Memphis. Anubis a aussi connu comme Khenty-Imentiu - "le chef des habitants de l'ouest" - référence à la croyance égyptienne qui situait le royaume des morts à l'ouest, terre où le soleil couchant disparaissait pour la nuit. Il a bénéficié d’un culte autant royal que populaire.

filiation : Il serait le fils d'Osiris et d'Isis ou plutôt de sa sœur Nephthys qui se serait fait passer pour Isis
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dieux (A)   Dim 14 Mai - 16:24

Apis


Dieu à l'apparence d'un taureau, incarnation successive de Ptah et d'Osiris qui symbolisait l'énergie créatrice de la nature.
Apis était plus étroitement liée avec Ptah et son centre de culte était Memphis. Il était représenté comme un taureau couronné avec le disque solaire et l'uraeus-serpent et jamais comme un homme avec la tête d'un animal. Le taureau sacré devait avoir certaines caractéristiques anatomiques bien précises: un croissant sur le front, un scarabée sous la langue et un vautour sur le dos. Il était nourri dans un temple et empêché de sortir Memphis. A sa mort il devenait un Osiris et il y avait un enterrement massif de taureaux . La nécropole des Apis se nommait le Serapeum.

Apopis


Apopis (ou Apopi ou Apophis ou Rerek) est l'immense serpent, manifestation du Chaos et personnification du mal. Apopis passe pour le fils de Neith et il est connu sous le nom de "crachat de Neith"
Les serpents représentent souvent les divinités et la royauté mais Apopis est le symbole des forces hostiles en révolte contre l'ordre du monde. Apopis a été peu à peu identifié à Seth bien qu'il fût auparavant son ennemi mortel et que ce dernier devait défendre la barque de Rê.
Chaque matin et chaque soir, l'immense serpent Apopis attaque la barque du soleil dans l'espoir de l'empêcher d'atteindre son but et de détruire l'ordre mais chaque fois les défenseurs sortent vainqueurs de l'attaque et l'horizon se teinte du sang rouge du serpent.
Isis utilise toute sa magie pour priver Apopis des ses sens et le désorienter.
Seth l'attaque avec son harpon
Le chat de Rê, Bastet qui déléguera plus tard cette tâche à son fils, le lion Mahès, le découpe en morceau à l'aide d'un grand couteau.
Régulièrement vaincu et dont le sang inonde l'horizon, Apopis n'est cependant jamais complètement détruit car son existence fait partie de l'univers.
Cette légende démontre la fragilité de l'ordre universel qu'il est nécessaire d'entretenir régulièrement afin que les forces du Chaos ne reprennent pas le dessus. Les égyptiens pensaient qu'ils pouvaient aider à maintenir cet ordre en exécutant des rituels contenus dans le "livre d'Apophis".
Apopis est toujours représenté harponné, ligoté, découpé en morceaux afin d'annihiler son pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dieux (A)   Dim 14 Mai - 16:25

Apouat


"Ouvreur des Voies". Dieu de chacal égyptien. Apouat (Wepwawet, Apuat) avait un rôle duel comme un dieu de guerre et du culte funéraire et pourrait être dit "ouvrir la voie" et pour les armées du pharaon et pour l'alcool des morts. Il a été originaire comme un dieu de l'Égypte Supérieure, mais son culte s'était étendu partout dans l'Égypte au temps du Vieux Royaume. Dépeint comme un chacal ou dans la forme humaine avec le chef d'un chacal, tenant souvent le 'shedshed', une norme qui a mené le pharaon à la victoire dans la guerre et sur auquel on a dit que le pharaon est monté dans le ciel après la mort. Malgré son origine en Égypte Supérieure, une inscription a dit qu'il est né dans le sanctuaire de la déesse Wadjet à Buto dans le delta du Nil. Une autre inscription l'a identifié avec Horus et ainsi par l'extension avec le pharaon. Wepwawet a aussi symbolisé l'unification de l'Égypte Supérieure et Inférieure. Dans sa capacité comme une déité funéraire il a employé son herminette pour forcer la bouche du décédé dans "l'ouverture de la bouche ' la cérémonie qui a assuré que la personne aurait le plaisir de toutes ses facultés dans la vie d'outre-tombe. À Abydos ' le cortège de Wepwawet ' a amorcé(introduit) les mystères d'Osiris comme un dieu des morts.

Aton


Dieu représentant le disque solaire, adoré par Aménophis IV, Akhenaton.
Aton est représenté comme un disque avec des rayons, chaque rayon se terminant par une main humaine. Aton avait été déclaré le seul vrai dieu pendant cette période, mais l'adoration d'Amon et des autres dieux a été rétablie par son successeur: Toutankhamon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les dieux (A)   Dim 14 Mai - 16:26

Atoum


Il est considéré comme le seigneur de l'univers
Par son sperme ou son crachat, il donne vie à Shou et Tefnout qui donnent à leur tour naissance aux autres dieux de l’Ennéade.
Revenir en haut Aller en bas
Kheiron



Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 40
Localisation : Multivers et Lugdunum
Pratique : Tantra Kundalini Yoga, Shamanisme, Runes, Druidisme, Magie Kabbalistique et Structurelle
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Les dieux (A)   Jeu 15 Mar - 16:56

Aset


L'Egypte possède plusieurs déesse, dont Isis est la plus célebre en Hermétisme. Mais il y a aussi Hathor et surtout Aset.

Aset se prononce "Asst", mais dans certains rituels, on le prononce "Azèt".

Aset est tout simplement la Mère Divine Egyptienne, tout comme l'est Isis et Hathor.

On peut penser que c'est une seule et grande Déesse qui porte plusieurs noms en fonction de ses rôles.

Aset sera la Déesse Mère de la Magie (bien qu'il y en ait d'autres).

On la représente portant un grand manteau bleu roi et entourée d'étoiles. Cette image sera d'ailleurs récupérée par la chrétienté pour en faire celle de Marie qui dis-je en passant, était probablement une initiée essénienne, et donc au courant des pratiques magiques Egyptiennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dieux (A)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dieux (A)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?
» "Les dieux" par Alain (Émile Chartier) (1868-1951)
» Les dieux gaulois à la bourse
» Dieux et déesses ( Veranjaka sutra )
» Dieu au milieu des dieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Earth :: Magies :: Magie égyptienne-
Sauter vers: