Dark Earth

Le pouvoir et le savoir sont en nous, il ne faut plus qu'apprendre à les exploiter
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Définitions...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mistyck
philosophe mystique


Masculin
Nombre de messages : 257
Localisation : 59 ds le nord de la france, arrondissement de cambrai
Pratique : Etudis pratique lié a la psychologie
Date d'inscription : 18/03/2006

MessageSujet: Définitions...   Mer 19 Avr - 19:45

Augures : Collège sacerdotal chez les Romains : son rôle était d’interpréter les signes et de faire des prédictions.
Charmes ou Enchantement ou Maléfice ou Envoûtement : Sort jeté par des procédés magiques.
Conjuration : Action surnaturelle par laquelle on commande à des puissances maléfiques.
Démon (du grec "daimon" : esprit, génie) : Suivant les époques, ils furent appelés ogres, faunes, satyres, naïades, dryades, lémures, mânes, trolls, géants, pixies, kelpies, djinns…
Divination : Art de découvrir l’avenir par divers procédés pronostiqueurs.
Exorciser : Chasser un démon hors d’une personne.
Faire passer par le feu son fils ou sa fille : Le culte de Moloc comportait des sacrifices humains. Les cultes actuels à Satan aussi.
Incantation : Emploi de formules magiques pour opérer un sortilège.
Lévitation :: Soulèvement d’une personne ou d’un objet sans effort mécanique.
Magie ou Sorcellerie (du grec "mageia" - sorcellerie) : Pratiques qui reposent sur la notion que l’univers est régi selon les principes de correspondance entre macrocosme et microcosme. Au sens plus restreint, la magie est l’art de produire des phénomènes extraordinaires, inexplicables du fait qu’ils ne dérivent ni des forces de la nature, ni des aptitudes connues de l’homme.
Mancie (du grec manteia : divination) : Support divinatoire utilisé par la plupart des devins.
Nécromancie :: Art d’évoquer les morts par la magie. (Des esprits mauvais se font passer pour les esprits des morts).
Oracle (du latin "orare" : parler) : Lieu où les peuples de l’Antiquité avaient coutume de consulter leurs divinités. Réponse donnée au prophète.
Parapsychologie ou Métapsychique : Etude des phénomènes supranormaux.
Philtre : Drogue magique.
Spirite : Personne qui communique avec les esprits.
Superstition : : Fausses idées que l’on a de certaines pratiques religieuses.
Télékinésie : Déplacement d’objets sans contact.
Télépathie : Perception intuitive d’un événement qui affecte une autre personne.
Translation : Déplacement d’une personne d’un lieu à un autre de façon surnaturelle.
Télévision : Au niveau technique, la TV est remarquable, elle pourrait être un instrument influençant favorablement les hommes : il n’en est rien. On assiste au contraire à des spectacles répétés de violence, d’immoralité et de magie. De nombreux parents laissent leurs enfants devant le petit écran toute la journée du mercredi pour la très simple raison que ce sont des programmes spécialement préparés pour les enfants. Faites l’essai une seule fois, regardez l’ensemble du programme et vous verrez que les dessins animés pour les enfants font souvent appel à la magie et sont ainsi, de façon lente mais sûre, une initiation aux pratiques occultes. Ainsi simplement en manipulant les boutons et en changeant de chaîne, vous pouvez vous trouver en direct avec le meurtre, les orgies sexuelles, la magie ou les séances spirites. Soit vous maîtrisez la TV, soit elle vous maîtrise : ne devenez pas un esclave, pensez à protéger vos enfants.
Ordinateurs : C’est une invention géniale s’il en est, mais présentant certains dangers. Généralement l’ordinateur vous fait payer très cher en temps et en argent les services exceptionnels qu’il vous rend ! Il fabrique une génération pour qui tout se règle par oui ou par non, par 0 ou 1. De plus, il met à la disposition des enfants un ensemble de possibilité de jeux plus ou moins bons. L’attrait de l’image qui bouge est irrésistible pour la plupart des humains, surtout si l’on peut, contrairement à la TV, converser et jouer avec l’ordinateur. Enfin, il faut savoir que plusieurs "jeux de rôle" sont des initiations à l’occultisme.
Musique rock : Plusieurs chanteurs de rock de renom sont des satanistes déclarés : ils affirment avoir vendu leur âme à Satan pour avoir la réussite. Les paroles de leurs chants sont des louanges au diable, des prières sataniques. Sans parler des messages subliminaux qui amènent ceux qui écoutent ces chants à des comportements soit agressifs, soit immoraux. D’un autre côté, toute musique rock n’est pas satanique!
Biofeedback : C’est une technique permettant de contrôler des fonctions du corps que Dieu n’a pas permis que nous contrôlions.
Amulettes, talismans, médailles : C’est l’équivalent européen du gri-gri africain. Ces objets, bénis ou magnétisés, sont censés protéger, apporter la chance, le bonheur, la réussite. Certains sont de petites boites contenant des formules magiques : il y a interdiction de les ouvrir sous peine de mort (Mahikari).
Homéopathie : Les grands espoirs suscités par la découverte du professeur Benveniste sont actuellement anéantis : l’eau n’a pas de mémoire, si bien que, de nos jours, personne ne peut encore expliquer qu’un produit qui ne contient aucune molécule de matière active puisse produire des effets. Certains parlent de l’intervention de "l’énergie cosmique" captée au cours des différentes succusions. certains homéopathes ont recours à des pratiques occultes.
Acupuncture : Elle a son origine dans la vieille Chine et est basée sur la philosophie orientale. Deux affirmations fondamentales la soutendent :
Il existe une "énergie vitale" appelée "chi".
Il y a des méridiens qui distribuent cette énergie mystérieuse à tous les membres du corps.
L’énergie serait contrôlée par le Yin et le Yang, des opposés universels négatif et positif. Toute maladie résulterait du manque de balance entre ces deux opposés. Les aiguilles plantées judicieusement permettraient de rétablir cet équilibre.
Guérisons par les plantes : Personne n’est contre une médecine réellement naturelle, ni contre une infusion, mais on vous présentera parfois des potions plus ou moins magiques, aux recettes préparées par des moyens occultes. Il y a trois sortes de phytothérapeutes :ceux qui se refusent à utiliser le pendule ou tout autre moyen occulte pour poser leur diagnostic et prescrire leurs remèdes ; ceux dont les produits sont préparés en partant de principes philosophiques occultes ; ceux qui ne travaillent qu’avec l’aide de moyens occultes.
Iridologie et auriculothérapie : Un journal sous-titrait : "Fantaisies agréables à l’œil et douces à l’oreille"… Une chrétienne est venue me louer les qualités extraordinaires de son iridologue qui, sans l’avoir examinée, lui a dit tout ce qu’elle avait. L’iris, l’oreille ne sont que des supports pour donner confiance. Plusieurs des médecins qui utilisent ces méthodes sont simplement des médiums.
Imposition des mains et hypnose : Elle est présentée aux Etats-Unis comme une thérapie hors du commun et commence à être enseignée dans les hôpitaux et les écoles d’infirmières.
Radiesthésie et pendule : Beaucoup de gens sentent des radiations. Le meilleur moyen de les interpréter est de se servir d’un pendule (objet de poids divers pendu au bout d’un fil) ou d’une baguette de coudrier. Sous l’action de ces prétendues radiations terrestres, le pendule tourne et la baguette monte, frappe, ou tourne. On commence par trouver de l’eau, puis à indiquer la profondeur de l’eau ; puis on questionnera le pendule pour savoir si tel ou tel aliment convient ; puis on recherchera des objets, des métaux précieux, ou des personnes, pour en arriver à la télé-radiesthésie, qui permet de retrouver des objets ou des personnes en les situant sur une carte géographique. Inutile de dire que, dans ce dernier cas, les radiations n’ont plus rien à voir : c’est de la divination par le pendule. Ecoutons la conclusion du Professeur Henri Devaux, de l’Institut de France, Professeur à la faculté de Bordeaux : "Les chrétiens ont à se méfier du danger moral et spirituel que recouvre cette pseudo science baptisée du nom ambitieux de radiesthésie… elle est parente du spiritisme et de toutes ses prétendues révélations." Osée dira : "Mon peuple est détruit faute de connaissance… mon peuple interroge son bois, son bâton est son oracle, car l’esprit de fornication égare ; et il se prostitue se soustrayant à son Dieu." (4.6,12)
Télépathie : La télépathie est largement utilisée pour communiquer entre médiums ou lors de séances occultes.
Chiromancie : La chiromancie, ou divination par la lecture des lignes de la main, est largement pratiquée par les médiums et les "diseuses de bonne aventure". Une seule expérience suffit à tisser un lien occulte sur la personne et à entraîner des désordres dans sa vie spirituelle, voire physique.
Cartomancie : Les cartes à jouer ont été inventées en France en 1392 pour l’usage personnel du roi Charles VI alors qu’il était malade mental. Le roi représente le diable ; la dame, Marie mère de Jésus et, d’une manière blasphématoire, notre Seigneur est représenté comme le valet, fils de l’union de Satan et de Marie… Compte tenu de leur origine, on n’est pas étonné de les trouver comme support pour la divination ; elles stimuleraient les capacités médiumniques des individus. Le jeu de tarots est le support le plus employé pour la cartomancie.
Nécromancie : Le médium met soit disant en rapport avec l’esprit d’un défunt. Beaucoup de personnes s’imaginent ainsi dialoguer avec un être cher alors qu’ils sont odieusement trompés par un démon.
Graphologie : L’étude de l’écriture peut donner des renseignements importants sur le caractère d’une personne ; l’écriture reflète la personnalité. Néanmoins, elle sert parfois de support pour la divination. L’écriture automatique est un signe caractéristique d’intervention démoniaque.
Cristallomancie : C’est la divination par l’intermédiaire d’une boule de cristal. Le médium est seul à voir les diverses images mais elles sont réelles pour lui. 1 Samuel 28 ne nous précise pas si cette spirite utilisait une boule de cristal mais Saül lui demande : "Que vois-tu?" (v 13).
Astrologie et horoscopes ( Esaïe 43.13 ) : Elle se voudrait science mais n’est que divination. L’astronome Paul Couderc de l’observatoire de Paris écrit : "Il n’existe pas de nos jours, sur toute la terre, un seul astronome, grand ou petit, qui croit à l’astrologie. Oui, le soleil chauffe la terre et y entretient la vie ; mais il ne s’ensuit pas qu’il s’intéresse à vos affaires de cœur. Oui, la lune participe aux marées, mais elle ne vous conseille pas dans le choix d’un billet gagnant… Oui, Jupiter est une belle planète, mais sa présence au milieu de notre ciel de nativité ne garantit en rien votre succès au baccalauréat…" Nous pouvons faire remarquer que les signes du zodiaque fixés du temps de Ptolémée, ne correspondant plus aux constellations dont ils portent le nom ; car l’axe de rotation de la Terre ne conserve pas une direction immuable dans l’espace. Ainsi à cause du léger recul annuel de la Terre et qui s’élève au cours des siècles, les constellations antiques ne se trouvent plus dans les cases qui portent leur nom ! De plus, l’astrologie travaille imperturbablement avec la notion du soleil tournant autour de la terre… Non, l’astrologie n’est pas sérieuse ; d’ailleurs les astrologues ne font pas fortune en prédisant pour eux mêmes le numéro gagnant de la loterie mais en vous faisant croire qu’ils peuvent annoncer votre avenir et vos chances de gagner. Si ça ne marche pas, ils ont tout de même gagné le prix de la consultation. Signalons encore les Biorythmes. Votre astrologue vous indiquera vos jours de chance et vos mauvais jours… L’Express du 1er Janvier 1984 titrait sur sa page de couverture : "L’Astrologie envahit tout" : elle est dans tous les journaux, à la radio, à la télévision… et même dans certains calendriers des PTT en France ! Après la superstition, elle devient souvent le second échelon vers les pratiques occultes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mistyck666.jeun.fr
 
Définitions...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recopier les définitions et les règles de grammaire
» les définitions loufoques
» Gonflage de phrases : jouons avec nos définitions !
» Quelques définitions
» Définitions des termes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dark Earth :: La sorcellerie en général :: Partie pratique-
Sauter vers: